Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 20:59

 

Jean BONAL, le modeste

 

 

jean bonal jazz hot7750

 

 

Accompagnateur de beaucoup de chanteurs populaires, et notamment de Charles AZNAVOUR et de Georges BRASSENS en 1958, Jean BONAL fut surtout "nourri" par le jazz.

 

Admirateur de Django REINHARDT, de Charlie CHRISTIAN et de Jim HALL, il repris nombre de leurs titres avec son trio.

 

Ses premiers enregistrements datent de 1946 pour le label SAVOY. Il  participa également à des sessions avec le pianiste Eddie BARCLAY.

 

Guitariste de réputation internationale, il fut élu meilleur guitariste de l'année 1955 par le Magazine JAZZ HOT,

 

Compositeur de la partition du film "LA VERITE" de CLOUZOT, sideman de Michel LEGRAND, de Don BYAS, de Sidney BECHET, il enregistra également avec Marcel AZZOLA, il est également l'auteur d'une méthode intitulée "IMPROVISATION JAZZ A LA GUITARE".

 

Au début des années 60, en l'absence de "musiciens rock" en France, les studios font appel à des musiciens de jazz. il participe notamment à l'enregistrement des premiers vinyls de Johnny HALLIDAY ( sur Souvenir-souvenir, c'est la guitare de Jean BONAL que l'on entend). Il accompagnera aussi Brigitte BARDOT et il fera partie d'un groupe: "LES LUNETTES NOIRES" avec Albert RAISNER.

 

Jean BONAL jouait également dans le pur style de Django (sur une SELMER), auquel il rendit hommage en 1957 aux côtés d'Henri CROLLA.

 

Il s'est éteint le 17 octobre 2004 


 

 

Tchan Tchou VIDAL, "LE CHINOIS"

 

Authentique Gitan de Marseille, Paul VIDAL, dit Tchan Tchou, est né aux abords d'Aix en Provence, dans une roulotte, le 22 novembre 1923.

 

Surnommé ainsi dès sa naissance en raison de "son petit air chinois", il était le fils d'un rempailleur de chaises.

 

Django REINHARDT, ami de la famille, préférait séjourner dans le campement plutot que dans la chambre qui lui était réservée dans les hôtels de la côte d'azur lorsqu'il était en tournée. C'est lors d'une de ses mémorables veillées musicales que le petit gitan reçu le choc qui le détermina à travailler en cachette le jeu du grand guitariste sur l'instrument que venait de lui offrir son père.

 

Plus tard, c'est en se frottant lors de la tournée des bistros, des bals musettes et des soirées privées qu'il acquiert la technicité et la reconnaissance. Maître de la valse gitane, à l'égal d'Etienne BOUSQUET ou de Matelo FERRET, il compose lui même des titres sur lesquels aujourd'hui nombre de guitaristes usent leurs médiators.

 

Pourtant, même si ce sont ses interprétations virtuoses de musique gitane qui l'ont fait connaître, Tchan Tchou  est un authentique jazzman. Membre permanent du HOT CLUB DE JAZZ de Lyon, il se produit ensuite dans les radios.

 

Confirmant son talent dans des joutes avec son cousin BOUSQUET ou avec les guitaristes Parisiens Sarane et Matelo FERRET, sa renommée le porte à PARIS  ou il enregistre un album aujourd'hui culte:  "LA GITANE" (réédité en CD en 2006 par IRIS MUSIC). A sa sortie, ce disque passe inaperçu. Tchan Tchou refuse une tournée aux ETATS UNIS, avec Maurice CHEVALIER,  pour rejoindre sa région natale et reprendre ses concerts dans les restaurants et les boites de nuit de la Côte d'Azur et de Corse (notamment le fameux "AU SON DES GUITARE" d' Ajaccio).

 


tchan tchou

 


Tchan Tchou VIDAL a su rester simple, parmis les siens, exploitant sa liberté d'expression musicale, recherchant avant tout des mélodies portées par une virtuosité contenue.

 

Il est décédé en 1999. 

 

 

Olivier LE NIGLO

22 septembre 2013

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier LE NIGLO - dans Biographie de musiciens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE OLIVIER BLOCHET
  • LE BLOG DE OLIVIER BLOCHET
  • : MES CHRONIQUES LITTERAIRES, MON ACTUALITE, MES CHRONIQUES SUR LES TSIGANES ET SUR LE JAZZ MANOUCHE, MES CHRONIQUES NOIRES.
  • Contact

Recherche

Liens