Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 07:36

 

 

BOULOU FERRE (1951 -      ) et Elios FERRE ( 1958 -     )

 

 

 

Jean-Jacques Ferré, dit Boulou, et son frère Elios sont les fils de Matelo Ferret.

 

Très tôt, Boulou suit l'apprentissage de la guitare avec son père, travaillant les gammes à longueurs de journées. Matelo lui fait apprendre également le guitare classique pour lui faire travailler les écarts, Boulou ayant de petits doigts. Mais ce dernier pratique également aux côtés de ses oncles Baro et Sarane. Sa vie est en fait une master-class permanente.

 

A 6 ans, il double vocalement les chorus de Dizzy Gillespie auquel il voue beaucoup d'admiration. A 8 ans, il donne son premier concert au musée Guimet à Paris. Il commence alors à se frotter dans les clubs parisiens à des pointures de la guitare jazz  tel René Thomas.

 

 

                            Boulou et Elios

Ferre-Boulou-L-Elios-R-Paris-1964.jpgA 12 ans, il accompagne Jean Ferrat sur l'enregistrement du titre "les nomades" puis, à 13 ans, parrainé par les jazzmen qui comptent à l'époque, comme Sacha Distel,  René Thomas ou Jimmy Gourly,  il fait ses premiers enregistrements chez Barclay. Il est le premier à chanter "Bluesette" en français.

 

En 1965, il participe au festival d'Antibes ou il joue en première partie du concert de John Coltrane.Il joue ensuite avec Stéphane Grappelli, Gus Visseur, Christian Escoudé, Babik Reinhardt, Louis Vola et bien d'autres.

 

Il explore la guitare electrique et en 1974, il forme un groupe de rock expérimental le "Corporation Gypsy Orchestra" .

 

A partir de 1979, il forme un duo avec son frère Elios avec lequel il se produit partout dans le monde. Elios a d'abord appris le piano puis la guitare flamenca. C'est également un grand soliste et un redoutable accompagnateur, sans compter ses talents de compositeur. Discret et virtuose, il fait penser à Joseph Reinhardt et au rôle que celui-ci tenait aux côtés de Django.

 

 

elios.jpg

Dans la communauté Gitane, Boulou fait  figure d'intellectuel et de musicien de génie. Il est l'un des rares gitans à avoir étudié assidument le solfège et la guitare classique, ainsi que la composition et l'harmonie en suivant les cours d'Olivier Messiaen. Malgré son intérêt pour la musique de Django Reinhardt, ses idoles sont Charlie Parker, Dizzy Gillepsie, Lee Morgan et Stan Getz. Il a su tirer des ponts entre le jazz, la musique de Bach et ses propres compositions, faisant preuve d'un ecclectisme musical total, mêlant jazz moderne, musique classique et Tsigane, swing gitan et mode liturgique (notamment la musique d'église allemande), déroutant parfois son public et l'empêchant d'avoir la notoriété beaucoup plus large à laquelle il peut prétendre.Boulou_Ferre.jpg

                                         Elios 

 

 

En 2006, Boulou et Elios Ferré ont reçu un "Django d'or" pour l'ensemble de leur carrière et en 2012, ils ont été fait Chevaliers des arts et des lettres le même jour que Biréli Lagrène et Thomas Dutronc.

 

 

 

 

 

                                                                                                                                           Boulou 

 

 

Olivier LE NIGLO

Le 2 juillet 2014 

 

 

Discographieboulou-cd.jpg

 

 

- Jazz in Paris n° 10 - compilation des enregistrements des années Barclay de Boulou Ferré  -     Universal Music 2012

 

- Brothers to brothers - Plus loin music 2011

 

- Boulou solo - JMS 2013   

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier LE NIGLO - dans Biographie de musiciens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE OLIVIER BLOCHET
  • LE BLOG DE OLIVIER BLOCHET
  • : MES CHRONIQUES LITTERAIRES, MON ACTUALITE, MES CHRONIQUES SUR LES TSIGANES ET SUR LE JAZZ MANOUCHE, MES CHRONIQUES NOIRES.
  • Contact

Recherche

Liens