Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 11:00
L'envers du décor et autres cruautés de Christian Drillaud - éditions Koikalit avril 2017 - Isbn 9782918216568

L'envers du décor et autres cruautés de Christian Drillaud - éditions Koikalit avril 2017 - Isbn 9782918216568

Christian Drillaud, auteur à succès, délaisse la littérature policière le temps de nous proposer un recueil de 8 nouvelles noires et jubilatoires, oscillantes entre ironie, cruauté et indifférence. Le style est ciselé, souvent direct comme le veut l’art de la nouvelle. Après la lecture de ce recueil, on se souvient que les relations familiales ou amicales sont souvent empreintes d’arrières pensées pas toujours très catholiques : jalousie, xénophobie, appât du gain, secrets familiaux oubliés, vengeance froide.

En fait comme le pense l’un des personnages de Christian Drillaud :

« Au paradis, même les salauds ont une place d’honneur !

Un livre dont je recommande la lecture.

Olivier Blochet

Le 30 avril 2017

 

Repost 0
Published by Olivier BLOCHET - dans Critique littéraire
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 09:00
La fin d'un rêve - Editions La Safranière - ISBN 9782919484126 - 10 euros

La fin d'un rêve - Editions La Safranière - ISBN 9782919484126 - 10 euros

 

 

Robert Vignaud (pseudonyme littéraire de Bernard Laffort), à plus d'une corde à son arc. Charentais d'origine, il devance l'appel à 18 ans pour faire ses classes dans la marine Nationale avant d'embarquer sur "LE COLBERT" le navire de l'Amiral d'escadre. A l'issue de ses 18 mois de service, il intègre la marine marchande pour un an avant de rejoindre le ministère de l'Intérieur au sein duquel il occupera divers postes à responsabilités. Parallèlement, il devient auteur, comédien et metteur en scène de troupes amateurs. La retraite lui laisse ensuite le temps de se livrer à sa passion : l'écriture, et nous ne sommes pas déçus par son premier roman intitulé "La fin d'un rêve".

Dans ce roman, Robert Vignaud profite de sa connaissance approfondie de la Marine Nationale pour  nous raconter l'aventure humaine de Gilles, un jeune homme de 18 ans. Engagé par devancement d'appel, pour se libérer de ses obligations militaires avant de se marier avec Odette, Gilles découvre à Brest la rigueur militaire durant ses classes avant d'embarquer pour de bon sur un navire de guerre. Dans l'espace réduit d'un navire d'escadre, il est confronté à une promiscuité favorisant l'amitié.

Au gré des escales, il découvre des pays dans lesquels il multiplie les expériences féminines et les rencontres hautes en couleurs. Cette liberté relative, il est militaire tout de même, sera un révélateur avant son retour à la vie civile.

La plume de Robert Vignaud chatouille notre curiosité dès les premières pages de son récit. Une fois en main, difficile de lâcher ce roman tant son personnage principal est attachant.

 

Olivier Blochet

Le 28 février 2017

Repost 0
Published by Olivier BLOCHET - dans Critique littéraire
commenter cet article
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 08:00
MON CONSEIL DE LECTURE : HISTOIRE DE TRAVERSER par Bruno SANANES

 

 

Après nous avoir conté en 2014 son tour de France avec son âne César (Histoire de marcher – Editions La Mandragore), Bruno Sananès, comme tout aventurier épris de liberté  projetait déjà une nouvelle aventure. Il vient de nous livrer celle-ci avec la même énergie que la précédente, avec le même style hésitant entre le récit de voyage et celui d’une aventure humaine. Bruno Sananès nous entraîne cette fois  dans une traversée de la France par les fleuves et les canaux intitulée «  Histoire de traverser ». Nous retrouvons le personnage attachant du premier opus sur « Froggy », une embarcation de 3,96 mètres de long pour une traversée longue de 1695 kilomètres le menant du Pas de Calais à Bordeaux en 98 jours.

Dès les premières pages de son récit, nous évaluons les difficultés quotidiennes auxquelles il va être confronté malgré la préparation minutieuse de son odyssée: avaries matérielles (satané moteur  japonais),  courants, intempéries, mini tornade rendant les canaux impraticables durant plusieurs jours, imprudences et incivilités des touristes qui auraient pu compromettre cette belle aventure.

Entre  avaries matérielles et rencontres généreuses ou cocasses, nous nous laissons emporter sur les eaux parfois calmes, parfois houleuses, de la Saône, du Rhône et du canal du Midi, et de la Garonne, notamment lorsque Froggy croise des péniches ou des porte-conteneurs dont les descriptions nous font prendre conscience des risques que le marin débutant a pris. Au fil de ces pages, nous partageons les angoisses de Bruno, ses euphories, ses rencontres le temps d’une halte, décrites le plus souvent avec un léger humour décalé. Et quand Bruno parvient au terme de son voyage, c’est un marin émérite qui pose les pieds sur la terre ferme. Et moi j’ai envie de lui demander : « Dis Bruno, dans quelle nouvelle aventure vas-tu nous entraîner la prochaine fois ?».

 

Olivier Blochet

Le 21 octobre 2016

 

MON CONSEIL DE LECTURE : HISTOIRE DE TRAVERSER par Bruno SANANES
Repost 0
Published by Olivier Blochet - dans Critique littéraire
commenter cet article